les-origines-du-totalitarisme-limperialisme-001

L’Impérialisme. Les origines du totalitarisme

19 650 FCFA

Auteur: Hannah ARENDT
Poche: 384 pages
Editeur: Points (12 juillet 2010)
Collection: Points Essais

L’impérialisme fit son entrée sur la scène mondiale en Afrique. Voici venu le temps de la race comme fondement du corps politique, de la bureaucratie comme principe de domination. Aucune considération éthique ne doit entraver la domination blanche.

L’expansionnisme continental, l’éveil des minorités, les mouvements de réfugiés consécutifs à la Première Guerre mondiale achèvent de saper l’État-nation. Mépris de la loi, éclatement des partis : l’Europe travaille avec acharnement à l’avènement du système totalitaire.

L’Impérialisme est la deuxième partie de l’œuvre magistrale de Hannah Arendt, Les Origines du totalitarisme (New York, 1951), qui inclut aussi Sur l’antisémitisme ( » Points Essais  » n° 360) et Le Système totalitaire ( » Points Essais  » n° 307).

Hannah Arendt (1906-1975)
Élève de Heidegger et de Jaspers, elle s’exile aux États-Unis en 1941. Elle y enseignera la philosophie et les sciences politiques dans les universités les plus prestigieuses.

Traduit de l’américain par Martine Leiris
Révisé par Hélène Frappat

Biographie de l’auteur
Hannah Arendt (1906-1975) : Elève de Heidegger et de Jaspers, elle s’exile aux Etats-Unis en 1941. Elle y enseignera la philosophie et les sciences politiques clans les universités les plus prestigieuses.

3 en stock (également disponible en réassort)

Compare
Vendu par Abidjan Bazar
UGS : BK_FR_042.
Catégorie : .

Description du produit

Auteur: Hannah ARENDT
Poche: 384 pages
Editeur: Points (12 juillet 2010)
Collection: Points Essais

L’impérialisme fit son entrée sur la scène mondiale en Afrique. Voici venu le temps de la race comme fondement du corps politique, de la bureaucratie comme principe de domination. Aucune considération éthique ne doit entraver la domination blanche.

L’expansionnisme continental, l’éveil des minorités, les mouvements de réfugiés consécutifs à la Première Guerre mondiale achèvent de saper l’État-nation. Mépris de la loi, éclatement des partis : l’Europe travaille avec acharnement à l’avènement du système totalitaire.

L’Impérialisme est la deuxième partie de l’œuvre magistrale de Hannah Arendt, Les Origines du totalitarisme (New York, 1951), qui inclut aussi Sur l’antisémitisme ( » Points Essais  » n° 360) et Le Système totalitaire ( » Points Essais  » n° 307).

Hannah Arendt (1906-1975)
Élève de Heidegger et de Jaspers, elle s’exile aux États-Unis en 1941. Elle y enseignera la philosophie et les sciences politiques dans les universités les plus prestigieuses.

Traduit de l’américain par Martine Leiris
Révisé par Hélène Frappat

Biographie de l’auteur
Hannah Arendt (1906-1975) : Elève de Heidegger et de Jaspers, elle s’exile aux Etats-Unis en 1941. Elle y enseignera la philosophie et les sciences politiques clans les universités les plus prestigieuses.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “L’Impérialisme. Les origines du totalitarisme”